Google lance un smartphone et une tablette face à Apple

Google lance un smartphone et une tablette face à Apple

DIGIVOIP TUNISIE

Google a attendu son tour. Après Amazon, Apple et Microsoft, il a présenté lundi un nouveau smartphone, le Nexus 4, ainsi qu’une tablette, la Nexus 10. L’annonce a été faite directement sur un blog de l’entreprise. Elle aurait dû avoir lieu lors d’une conférence de presse à New York, annulée à la toute dernière minute en raison des menaces posées par l’ouragan Sandy.

Le Nexus 4 de LG et Google.
Comme les précédents Nexus avant eux, les Nexus 4 et 10 doivent servir de référence pour les autres fabricants de smartphones et de tablettes Android. Le Nexus 4, dont Le Figaro avait révélé la date de la présentation, est fabriqué en partenariat avec LG. Il embarque un processeur quadri-cœur, un grand écran de 4,7 pouces, un chargeur sans fil. Il fonctionne avec la toute dernière version d’Android, 4.2, qui inclut notamment une fonction de panorama, «Photo Sphere». Le smartphone sera vendu à partir de 299 euros avec 8 Go de stockage à partir du 13 novembre, et devrait être proposé par l’opérateur SFR début décembre.

La tablette 10 pouces à 399 euros
La Nexus 10 est la nouvelle tablette grand format de Google, qui a déjà lancé fin août la Nexus 7 en France, en partenariat avec Asus. Son écran de 10 pouces a une résolution supérieure à celle du nouvel iPad (300 pixels par pouce, contre 264). L’appareil, conçu cette fois par Samsung, rappelle l’apparence des tablettes Galaxy Tab, avec ses deux haut-parleurs en façade. Elle s’en démarque en étant livrée, elle aussi, avec Android 4.2, qui apporte un mode multi-utilisateurs. Comme sur un ordinateur, plusieurs comptes peuvent être créés sur la tablette, afin de séparer les documents, musiques et films de chaque utilisateur.

La Nexus 10 sera vendue à partir de 399 euros en France, lui aussi à partir du 13 novembre. Soit à peine 70 euros de plus que le nouvel iPad mini d’Apple, plus petit que lui. Comme avec la Nexus 7, vendue à partir de 199 euros, Google fait un effort important sur les tarifs pour se positionner sur le marché, qui reste dominé par Apple. D’après une étude de Strategy Analytics, l’iPad représentait encore 56,7% des livraisons de tablettes au cours du troisième trimestre, contre 41,3% pour ses rivales sous Android.

Google Music le 13 novembre en France
En marge de ces annonces, Google a aussi annoncé l’ouverture de Google Music le 13 novembre en France, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie et en Espagne. Ce service de musique en ligne, concurrent d’iTunes et d’Amazon MP3, a été lancé il y a un an aux États-Unis. Il permet d’acheter des morceaux à l’unité parmi les catalogues des quatre majors du disque. Google propose aussi à ses utilisateurs de stocker 20.000 morceaux sur ses serveurs, afin d’y accéder depuis n’importe quel ordinateur, smartphone ou tablette Android. Cette option a déjà séduit 4 millions d’utilisateurs américains. Son équivalent chez Apple, iTunes Match, est facturé 25 euros par an.

Avec le lancement d’un service musical, Google continue d’étoffer son offre de contenus en France. Il a déjà lancé cette année son offre de vidéo en ligne, sa librairie numérique ainsi qu’un bouquet de treize chaînes de télévision. Google cherche ainsi à fidéliser les utilisateurs d’Android, en leur offrant une gamme complète de services, comme l’ont fait Apple et Amazon avant lui.
www.digivoip.tn

Laisser une réponse